vendredi 2 juin 2017

3321

Il y a ceux pour qui la vie s’accomplit dans la succession des activités, des tâches et des distractions, et ceux qui se débarrassent impatiemment de celles-ci – toujours revenues, hélas –, imaginant que vivre enfin, ce serait n’avoir plus rien à faire. Ah, mes amis…


D’infimes fragments déchiquetés du monde volent entre les confettis.


Longtemps ce pigeon continua sa cour, se rengorgeant, gonflant ses plumes, tournant autour d’elle, si bien que finalement l’endive se laissa faire.