mercredi 7 juin 2017

3326

Allongé sur sa planche au pied du château d’eau, le surfeur attend patiemment que la terre tremble.


au cadavre le catafalque
à l’âme le hamac


SUZIE – Pourquoi on a besoin de fusées puisqu’on est déjà dans le ciel ?


[Dans L’Orient littéraire, entretien avec William Irigoyen à propos de Ronce-Rose]